Test d'apnée du sommeil

Test d'apnée du sommeil avec évaluation directe en 2 minutes

Au réveil, vous vous sentez fatigué, abattu et épuisé ? Vous ronflez la nuit et vous avez déjà chassé votre partenaire de la chambre à coucher avec ce bruit ? Ce sont peut-être les premiers signes d'une apnée du sommeil. L'apnée du sommeil se caractérise par des arrêts respiratoires nocturnes qui empêchent l'organisme d'être alimenté en oxygène. Non seulement cette symptomatologie peut entraîner des problèmes de santé à long terme, mais la qualité de vie des personnes concernées en pâtit fortement. Vous craignez de souffrir d'apnée du sommeil? Dans ce cas, un test d'apnée du sommeil peut vous aider à déterminer si vous en êtes éventuellement atteint.

Est-ce que je souffre d'apnée du sommeil ?

Pour savoir si vous souffrez d'apnée du sommeil, il faut d'abord répondre à quelques questions.

L'évaluation de l'autotest de l'apnée du sommeil

Prenez le temps de répondre aux questions en toute tranquillité. Mais soyez aussi honnête que possible. L'auto-test de l'apnée du sommeil est ensuite évalué. La probabilité d'une apnée du sommeil est d'autant plus élevée que vous avez répondu oui à la dernière question. Vous risquez alors de souffrir d'interruptions de la respiration pendant la nuit. Il est donc conseillé de consulter ensuite un médecin afin de déterminer si vos problèmes sont réellement dus à l'apnée du sommeil.

Que faire si le test d'apnée du sommeil est positif ?

Un test en ligne ne peut en aucun cas remplacer une visite chez le médecin. Il s'agit plutôt d'un simple instrument permettant de vérifier si l'on est éventuellement en présence d'une apnée du sommeil. Si le test d'apnée du sommeil s'avère positif, les personnes concernées doivent garder leur calme. Si les signes indiquent une apnée du sommeil, il est conseillé de consulter un médecin spécialiste. Celui-ci évaluera les symptômes lors d'un premier entretien et déterminera si le soupçon est justifié. Si tel est le cas, une hospitalisation dans un laboratoire du sommeil sera établie. Dans le laboratoire du sommeil, la personne concernée est surveillée pendant une nuit afin de documenter les arrêts respiratoires. Un diagnostic complet est nécessaire pour pouvoir ensuite définir un traitement individuel.

Ici, vous pouvez tester la probabilité que vous souffriez d'apnée du sommeil.