Qu'est-ce qu'un traitement causal de l'apnée du sommeil ?

L'opération de l'apnée du sommeil (déplacement chirurgical de la mâchoire supérieure et inférieure avec rotation) est la seule méthode de traitement qui élimine les causes de l'apnée obstructive du sommeil. Après l'intervention, les symptômes sont réduits ou disparaissent généralement complètement et vous pouvez à nouveau dormir d'un sommeil réparateur. Le partenaire en profite également, car il n'est plus dérangé par les ronflements de l'autre.

Différences dans les déplacements de la mâchoire pour l'élimination de l'apnée du sommeil

Avancement bimaxillaire

sans rotation

Voies respiratoires insuffisamment dilatées après le déplacement habituel des mâchoires vers l'avant

Avancement bimaxillaire

avec rotation

Opération de l'apnée du sommeil avec rotation

Voies respiratoires ouvertes après avancement de la mâchoire avec CounterClockwise Rotation (rotation dans le sens inverse des aiguilles d'une montre)

Êtes-vous éligible pour un traitement causal de votre apnée du sommeil ?

Faites le test maintenant

Comment fonctionne la thérapie causale ?

Voici les avantages du traitement causal de l'apnée du sommeil par rapport au traitement CPAP

Pas d'arrêts respiratoires

L'avancement de la mâchoire supérieure et inférieure permet de libérer les voies respiratoires en déplaçant la langue, le palais mou et l'os hyoïde vers l'avant. Les apnées (arrêts respiratoires) et les hypopnées (diminution du flux respiratoire) sont ainsi éliminées. Le traitement permet d'obtenir une guérison.

Pas de séjour en laboratoire du sommeil

Grâce à l'avancement des mâchoires, les voies respiratoires sont suffisamment ouvertes en permanence, ce qui permet de guérir l'apnée du sommeil. Les séjours pénibles en laboratoire du sommeil appartiennent ainsi au passé.

Plus de CPAP

La libération des voies respiratoires garantit un apport suffisant en oxygène, de sorte que tous les patients peuvent généralement se passer complètement du masque respiratoire CPAP / masque à oxygène juste après l'opération de l'apnée du sommeil.

Une posture plus droite

Un rétrécissement des voies respiratoires ne signifie pas seulement un mauvais sommeil, mais aussi un mauvais approvisionnement en oxygène pendant la journée. Les apnéiques du sommeil ont inconsciemment tendance à étirer leur tête vers l'avant afin de maintenir les voies respiratoires ouvertes. Cela provoque de fortes tensions et des douleurs au niveau de la nuque, des épaules et du dos. L'élargissement des voies respiratoires améliore également la posture de manière significative.

Plus besoin de gouttières dentaires

Les gouttières de protrusion (gouttières anti-ronflement), qui forcent la mâchoire inférieure à se placer en position avancée pendant le sommeil, peuvent aider de nombreuses personnes concernées. Cependant, les articulations de la mâchoire sont fortement touchées et provoquent avec le temps de fortes douleurs. Après l'opération de l'apnée du sommeil, les voies respiratoires sont dilatées et ouvertes. Un traitement symptomatique n'est plus nécessaire.

Meilleure apparence

En avançant la mâchoire supérieure et inférieure, la peau est raffermie et l'ensemble du visage paraît plus naturel et plus jeune. Les rides sont raffermies de l'intérieur. Grâce à une bonne oxygénation, les cernes sont réduites et le visage retrouve une couleur plus saine.

Apport d'air même en état d'éveil

L'apnée obstructive du sommeil signifie que les personnes concernées ont des arrêts respiratoires pendant leur sommeil en raison d'un rétrécissement des voies respiratoires. Mais les voies respiratoires sont également rétrécies pendant la journée et la respiration est difficile. La plupart des apnéistes du sommeil ne le remarquent toutefois pas, car le corps s'y habitue insidieusement. Certes, il n'y a pas d'apnées à l'état de veille, mais au moins une diminution du flux respiratoire. En éliminant la cause de l'apnée obstructive du sommeil par un traitement causal, les voies respiratoires sont suffisamment ouvertes pendant la journée pour assurer un apport suffisant en air respirable.

Enfin, le lit conjugal à nouveau

Les apnéistes du sommeil ne sont pas les seuls à souffrir d'une mauvaise qualité de sommeil, leur propre partenaire aussi. Nombreux sont ceux qui déclarent être dérangés dans leur sommeil par le bruit du masque CPAP. Il n'est pas rare que le voisin de lit décide alors de déménager de la chambre à coucher commune. Une fois la cause éliminée par l'opération de l'apnée du sommeil, la ventilation en pression positive devient superflue. Les chambres à coucher séparées appartiennent donc au passé.

Pas de déformation du visage

Tout patient souffrant d'apnée du sommeil et traité par masque CPAP pendant plusieurs années le sait : le visage commence à se déformer. Cela commence généralement par des marques qui ne disparaissent pas au cours de la journée et qui s'aggravent d'année en année. Les deux mâchoires, qui reçoivent naturellement des poussées de croissance horizontales, sont poussées vers l'arrière et écrasées. Résultat : les voies respiratoires se rétrécissent d'autant plus. En éliminant la cause avec notre méthode de thérapie causale, le masque respiratoire n'est plus nécessaire et les voies respiratoires sont suffisamment dilatées.

Position de la tête plus droite

Les personnes dont les voies respiratoires sont rétrécies ont non seulement tendance à souffrir d'apnée obstructive du sommeil, mais aussi à avoir la tête en hyperextension. Cette mauvaise posture permanente de la tête affecte également d'autres parties du corps. Grâce à un avancement bimaxillaire avec rotation CounterClockwise, le rétrécissement des voies respiratoires est éliminé et le corps retrouve généralement sa position optimale en très peu de temps. Voici un exemple clinique.

Risque cardiovasculaire à un niveau normal

Le risque de maladies cardiovasculaires est plusieurs fois plus élevé chez les patients souffrant d'apnée du sommeil que chez les autres, malgré le traitement CPAP. En éliminant la cause avec l'avancement bimaxillaire avec rotation, le risque cardiovasculaire baisse à un niveau normal.

les acouphènes sont réduits

Aussi bien le ronflement régulier dû à l'apnée du sommeil qu'une mauvaise position des mâchoires peuvent être à l'origine des acouphènes ou du moins favoriser cette maladie. La correction simultanée de la mauvaise position squelettique des mâchoires et de la dilatation des voies respiratoires permet d'éliminer deux causes possibles des acouphènes.

Êtes-vous éligible pour un traitement causal de votre apnée du sommeil ?

Faites le test maintenant !

Découvrez-le

en seulement 2,5 minutes
Essayer en ligne dès maintenant

Les voies respiratoires avant et après l'opération de l'apnée du sommeil (avancement bimaxillaire avec rotation CounterClockwise)

L'avancement des deux mâchoires a permis de corriger l'obstruction (rétrécissement) des voies respiratoires. Après l'opération de l'apnée du sommeil (avancement bimaxillaire), il y a suffisamment de place dans les voies respiratoires et ce patient ne souffre plus d'arrêts respiratoires pendant son sommeil. Grâce à un traitement de l'apnée du sommeil, les personnes concernées bénéficient de nombreux avantages et voient leur qualité de vie décuplée.

Apnée du sommeil, voies respiratoires élargies par rotation bimaxillaire Advancement

Que disent nos patients déjà guéris ?

Sur cette page, vous trouverez les témoignages de plusieurs de nos patients qui ont déjà été guéris avec succès de leur apnée du sommeil.